Actu Event Mode

QLPB Saison 3 Épisode 7: “Le geste qui sauve” ou l’épreuve piège qui leur a fait voir de toutes les couleurs.

Juda Sion LAGBENOU

La télé réalité QLPB qui dévoile les différentes facettes de la beauté africaine ne cesse de surprendre les férus de ce concours de beauté à nul autre pareil. Samedi dernier sur Canal3 et Éden TV, QLPB s’est penchée pour l’épisode 7 sur le geste qui peut sauver la maisonnée en cas de pépin de santé, une épreuve très sensible qui nécessitait de faire appel aux astuces de grand mère(encore faudrait il que ces astuces soient le bon geste recommandé par le domaine de la santé) pour pouvoir tirer son épingle du jeu face à un jury déterminé et un expert très pointilleux sur les moindres détails.

A tour de rôle, les candidates ont choisi au hasard un des cas qu’elles ont traité selon leur connaissance du sujet. Du mari électrocuté à l’enfant de deux ans qui a mangé du savon en passant par la gamine qui a versé de la pâte chaude sur ses pieds, faut dire que tous les cas possibles sont passés au peigne fin pour tester leur savoir-faire dans ce domaine très sensible de la santé.

Après leur prestation sur cette épreuve “le geste qui sauve” où la plupart d’entre elles était hors du décor, le jury a délibéré. Les connaissances du domaine médical ont sauvé le Docteur Cathérine TESSY qui s’en est brillamment sortie. Pour une 2nde fois d’affilée, la candidate n°11 s’impose à la tête du classement avec 72 points loin devant Fidèle AÏSSOUN candidate n°2 et Boussina BAKALA candidate n°3 qui occupent respectivement les 2ème et 3ème places grâce aux 65 points récoltés par chacune d’elles. La candidate n°7 Nadia HOUNSINOU qui s’est mélangée les pinceaux au cours de l’épreuve a fini au dernier rang avec seulement 44 points.

Au classement général, il n y’a pas de grandes surprises à part la reine Dossy AHOUDJI qui continue de s’embourber sinon que les nouvelles sont très bonnes pour la métisse Cathérine TESSY qui se maintient à la tête du classement grâce à ses 432 points. Elle devra néanmoins se méfier de la bénino-nigérienne Sabirah KARIMOU qui, avec 403 points est juste derrière elle entrain de lorgner le podium. La congolaise Boussina BAKALA fait aussi une belle remontée et se pointe à la 3ème place avec 395 points. Malgré sa lutte, la candidate n°6 Carmelle GBENOU devra se contenter de la dernière place faute à ses 349 points cumulés. Chacune des candidates devra attendre le samedi prochain pour mieux se positionner dans le classement avec une nouvelle épreuve en perspective.

Laissez un commentaire