Actu

Présidentielle de 2016 : La bataille pour la succession a commencé à la mouvance

Présidentielle de 2016 : La bataille pour la succession a commencé à la mouvance

Au sein de la mouvance présidentielle, la guerre de succession au Président Boni Yayi est très prometteuse. Sur le terrain, les potentiels candidats au Palais de la Marina s’activent déjà>

Trois potentiels prétendants à la couronne présidentielle ratissent déjà large. Il s’agit de l’actuel premier ministre Pascal Irénée Koupaki, du ministre du développement Marcel de Souza et du Président de l’Assemblée Nationale, le Professeur Mathurin Koffi Nago. Chacun y va de ses moyens pour marquer le territoire en attendant 2016. Conférence de presse, tournée parlementaire, rencontre avec les militants à la base, soutien à des personnes en situation difficile…Tout y passe. Détail très important : pour ces trois personnalités, les approches d’occupation de terrain ne sont pas les mêmes. A la discrétion qu’affiche le ministre Marcel de Souza s’opposent les sorties fortement médiatisées du Président Mathurin Koffi Nago et du Premier ministre Pascal Irénée Koupaki (Pik). Autant qu’ils sont, ils ont le soutien de leur parti politique respectif dont les membres les accompagnent par certaines actions qui porteront leurs fruits demain. Dans ce jeu, le Chef de l’Etat aura certainement son mot à dire le moment venu, surtout que d’autres prétendants encore tapis dans l’ombre de la mouvance présidentielle ont aussi des ambitions pour le Palais de la Marina.

Laissez un commentaire