En vedette

“Igbé Yawo” la nouvelle chanson de Zeynab qui invite les couples à convoler en justes noces.

Zeynab- Igbe iyawo

 

Juda Sion LAGBENOU

Igbé Yawo” c’est l’intitulé de la nouvelle sauce musicale de la Diva Zeynab. Chantée exclusivement en Yoruba avec le rythme Gangan en fond sonore, cette chanson est une belle invitation au mariage dans la communauté musulmane et Yoruba avec au passage de sages conseils pour le couple marié et surtout la femme. La thérapeute en amour s’est à nouveau illustré avec brio sur la thématique de l’amour dont aucun tenant ne semble lui échapper. Cette chanson savamment orchestrée avec des rythmiques purement 229 vient ainsi succéder à son dernier single soft “On force pas l’amour” en collaboration avec Fanicko de Jésus.

 

Igbé Yawo” qui signifie littéralement “Marié la femme” est une belle chanson d’amour d’un peu moins de huit minutes sortie sous la bannière du label “Cheikh Olas Prod“. Ce détail a d’ailleurs suscité pas mal de remous à l’annonce de la chanson vu que Zeynab est sous Blue Diamond et l’artiste a tôt fait d’éclairer la lanterne de l’opinion publique sur sa collaboration avec Blue Diamond qui vraisemblablement est entrain de prendre fin.

Très astucieuse, Zeynab a adressé spécialement “Igbé Yawo” à la communauté musulmane et Yoruba qui est connue pour être une communauté férue des mariages comme le recommande le Coran. Avec cette chanson, des gombos vont pleuvoir, Zeynab pourra encore tourner dans des centaines de cérémonies de mariage au sein de cette communauté. Pour les chrétiens, l’artiste a aussi des tas de singles allant dans le même sens dont le dernier en date reste “Je me marie” lancé vers fin 2019 qui tourne en boucle à chaque cérémonie de mariage chrétien. Alors que le mariage soit chrétien ou musulman, Zeyzey est dans la place, vous trouvez la stratégie comment?

Laissez un commentaire