Actu Artiste Musique

Focus: Roys – Interview exclusive

 

CB: bonjour Roys, parle nous de toi, ton parcours et les projets à ton actifs officiellement.

Roys: bonjour, ROYS ou encore Rodrigue Y. SOGNIGBE à l’État civil, je suis un artiste rappeur béninois. À côté, je suis titulaire d’une maîtrise en Droit.
Concernant mon parcours,

j’ai commencé le RAP au secondaire. Ma carrière artistique, je l’ai pas débuté solo. J’étais dans un crew de Rap du nom de “KRIMINEL ZONE” avec lequel j’ai eu à me préparer pour ma carrière solo.

Après la sortie d’un maxi intitulé “INTRONISATION” en 2013 avec ce crew, j’ai décidé de me lancer officiellement en 2014. J’ai donc sorti mon 1er single intitulé “DANGOTÉ” en Octobre 2014. Ce single n’est pas passé inaperçu, je rends grâce. Puis j’ai balancé 5 autres singles dont “X“, “400 COUPS“, “CARRÉ 800“, “SEIGNEUR AYEZ PITIÉ” et “PRODUIT ILLÉGAL” en 2015. Ce ne sera qu’en 2016 que j’ai pu sortir une mixtape intitulée “LOST TAPE
Mixtape qui m’a officiellement baptisé : ROYS.

CB:  808 Patrie : Y – t’il une nouvelle signature???

Roys: Nouvelle signature !? J’aimerais bien. Sauf que pour le moment, je suis la priorité du label. Ça ne servirait à rien de lancer un autre artiste alors que je n’ai pas encore atteint mes objectifs. Ce qui est sûr, s’il doit y avoir un nouvel artiste dans la “808 Patrie”, vous le saurez au moment opportun.

CB:  808 (vidéo)  ton nouveau projet.  Parles nous-en..

Roys: Le clip du morceau “808“,extrait de ma mixtape LOST TAPE, est une réalisation à contraste Blanc/Noir dans laquelle nous exposons notre réalité, enfin la mienne. La vidéo a été réalisée par Cass Lee, l’un des meilleurs réalisateurs de sa génération. Le clip est toujours disponible ici :

CB: Ce titre évoque quoi?

Roys: “808“, c’est tout simplement ma réalité, mon vécu. Ce titre, c’est ma biographie.

CB: Beaucoup y compris nous n’ont pas compris votre fameux hashtag “Tragique”?

Roys:

Ce fameux hashtag qui défie toute concurrence. Tragique !
C’est juste ma manière à moi de m’exprimer. Ça me distingue des autres.

CB: Quels messages tu véhicules dans tes morceaux?

Roys: Dans mes morceaux, je décris mon quotidien. Même si je raconte tout ceci à travers des paraboles et des punchlines, je sais que beaucoup de personnes s’identifieront facilement.

CB:  Quels sont tes modèles dans cet art que tu aimes tant?

Roys:

Des modèles, oui j’en ai ! 2pac, Booba, Eminem, Rick Ross, P. Diddy, Jay-Z, Kanye West, Dj Khaled, Bob Marley, Lil Wayne et pleins d’autres… Tous ces artistes ont quelque chose en commun : ils ont de l’audace et la patience.

CB: Que penses-tu du showbiz actuellement au Bénin?  Les rappeurs underground ont ils selon toi plus de chances qu’avant ou pas?

Roys: Que les gens veuillent l’accepter ou non, le showbiz béninois va mieux qu’hier. Sauf qu’il souffre encore de quelques maux. J’entrerai pas dans les détails sinon nous risquons d’y passer la journée.

Eh oui ! L’underground a beaucoup plus de chance de s’en sortir aujourd’hui. Ce qui lui fait défaut, c’est juste le soutien, la solidarité, l’audace et surtout la patience. Le talent, c’est pas ce qui manque à l’underground.

CB:  Projets à venir?

Roys: Siisi… Je sors bientôt un EP dont je préfère pas encore divulguer le nom parce qu’on y travaille toujours. Ce qui est sûr mes fans seront satisfaits.

CB: Mot de fin à l’endroit de ce qui te connaissent aussi ceux là qui ne te connaissent pas encore et qui veulent te découvrir.

Roys: Tout d’abord, je remercie toute votre équipe CissletBlog pour tout ce que vous faites pour la promotion des artistes. Je vous souhaite une bonne continuation !

À tous mes fans, l’aventure continue. On lâche pas ! Merci pour votre soutien. Vous êtes une force, vous êtes ma force !! Big up à vous !

 

Laissez un commentaire