Actu

Actu : Au cœur des nouvelles sorties jumpent SacriFam, Wilf Enighma, Ichris, Kaysee, Mike-T Fanicko, First King et bien d’autres.

 

 

Juda Sion LAGBENOU

La dernière semaine du mois d’octobre fut très prolifique en matière de sorties musicales. Le public a eu droit à pas moins d’une douzaine de morceaux audios et vidéos. Le crew SACRIFAM a fait leur entrée triomphale avec le single “Sa Ta” qui nous invite l’auditoire à vendre leur âme au Créateur plutôt qu’aux créatures. Le seul rappeur conteur H-Lex va rester dans le même sillage pour balancer “Houè Dida“, sa façon à lui de rappeler à tout un chacun qu’il y’a un jugement dernier et qu’il se préférable de se tourner à tant vers le Surpuissant. Seuls ceux qui ont pu se tourner vers lui profiteront de sa grâce incommensurable, c’est ce qu’a compris le jeune artiste First King qui implore son assistance à travers le clip vidéo “Sègbolissa“. Et comme l’Immuable ne vit que de louanges, Wilf Enighma lui a servi un plat appétissant de louanges avec le clip officiel de sa chanson “Guigo Non” déjà disponible.

Ichris Ibukun de son côté a fait appel aux génies pour l’épisode 2 de son projet “Wallah je peux rapper“. Aziza est le nouveau son à mettre à son actif avec un mélange des sonorités urbaines et du rythme Akonhoun d’Abomey. Belle musique de recherche à écouter à tout prix. Fanicko de Jésus a préféré sortir “Qui t’a dit ça“, un morceau qui boucle le gbév aux détracteurs. Qu’on parle en bien ou en mal de lui, Gynesko Carnégie s’en fout royalement. “Menfü” est le single officiel de l’artiste qui témoigne de son indifférence vis-à-vis des commères. Lary Shine la protégée du label Meko Prod va arborer le même manteau sur son nouveau single “No Time” lancé en fin novembre. Elle dit être occupée à faire du chiffre et à prendre du plaisir alors que les jaloux emploient toute leur énergie à médire sur elle.

En prélude à la sortie de son prochain album “Entre deux vies“, le rappeur A.Y.S a lâché une vidéo de moins de 3min intitulée “J’entends des voix“. Ce titre est le numéro 1 de sa tracklist et donc l’intro de l’album attendu pour le 6 novembre prochain. Son mentor Kaysee Edge Montejano attaque le micro et saigne le beat old-school du Freestyle n°4 du projet “Les 16 du 8K-End“. Il a aligné vers sur vers, rimes sur rimes et punchs sur punchs pour saupoudrer l’instru.

Maréchal 229 s’est aussi illustré avec le remix du single “Paradis” de la Chanteuse MULA. Pour cette reprise le jeune artiste de la capitale a tiré à balles réelles sur toute les jeunes demoiselles dites émancipées en l’occurrence par la chanteuse elle-même. Pour lui, une femme ne saurait compter uniquement sur son sexe pour maintenir un homme dans son foyer. L’artiste Abiola Mike-T lui a carrément mis feu au game sur le remix du single “Mercon” de Suspect 95. Il a démonté l’auteur du single puis niquer la race de tous les rappeurs béninois à l’exception de Kemtaan et Kaysee. Traiter toute la classe rapologique de Team Valérie pour faire allusion aux vauriens, c’est assez osé de sa part et on attend probablement des répliques les tous prochains jours.

Laissez un commentaire