En vedette

ACTU : A travers “Wally”, l’artiste OMEV condamne avec véhémence le viol sur les mineures.

Juda Sion LAGBENOU

Au XXIème siècle, le viol sur les mineurs est une triste réalité qui est encore d’actualité en Afrique et dans le monde. Ce fait ignoble devient si récurrent au point ça interpelle la conscience des faiseurs d’opinion comme les artistes et les personnalités publiques. Se considérant comme la voix des sans voix, le jeune artiste béninois OMEV a saisi son écritoire et son crachoir pour décourager avec la dernière rigueur cet état de choses. C’est sur son dernier single baptisé ” Wally” qu’il a narré l’histoire d’une petite fille gabonaise de 14 ans qui a été copieusement violée par un pédophile vicieux. Sur un instru reggae proposé par Nag Béni de Dreams Music, le rappeur OMEV, très révolté, a craché ses quatre vérités à la vilaine face de ces criminels auteur de ces violences sexuelles.Quand les vices amènent les esprits tordus à faire subir les sévices de tout genre aux victimes, cela constitue un grand danger à éradiquer pour la quiétude des populations.

Le poignant message véhiculé par le GoldenBoy OMEV dans le morceau “Wally ” a été validé par Blaaz, Kemtaan et pleins d’autres stars du 229. Cela conforte l’artiste dans sa position et avec son bâton de pèlerin, il a enchaîné avec une tournée médiatique sur le plan national pour mieux impacter le public qui est invité à lutter contre ce fléau de la pédophilie. “Wally” c’est votre fille, “Wally” c’est votre sœur, “Wally” c’est votre maman et tous autant que nous sommes, nous devons lutter contre ces violences sexuelles qui détruisent à jamais la vie des victimes. “Wally” de OMEV est une spéciale recommandation à check en un clic👇

Laissez un commentaire