Actu Event Mode

QLPB Saison 3, Épisode 6: 90% des candidates sont tombées dans un piège anodin dans l’épreuve “La ménagère”

Juda Sion LAGBENOU

L’épreuve “ La ménagère ” qui devait passer comme une lettre à la poste s’est transformé en un os coincé dans la gorge de nos belles candidates qui n’ont pas le “Savoir-Fer” au cours de l’épisode 6 diffusé sur Canal3  et Éden TV le samedi 07 Décembre dernier. Annoncée comme une épreuve facile parce qu’il fallait juste repasser en cinq minute chrono une chemise ou un pantalon ou un T-shirt, la majorité des candidates a vu noir au cours des épreuves simplement parce que le comité a mis à leur disposition un fer à courant moderne sali à leur insu par une poudre noire. Certaines parmi elles ont sali recto-verso les habits et d’autres ne maitrisant par l’utilisation de ce genre de fer à repasser ont carrément cramé les habits. Dans le lot, seule la métisse Catherine TESSY s’est appliquée avec brio pour repasser les habits qui lui sont confiés.

Les membres du jury ont apprécié le rendu des candidates à tour de rôle et la prestation de chaque candidate a impacté les notes données. Pour cette épreuve La candidate Cathérine TESSY a cassé la baraque en remportant “haut les mains” cette épreuve avec 78 points sur les 80 possibles. Avec 69 points, la congolaise Boussina BAKALA se saisit de la deuxième place laissant Hilary POGNON fermée le top 3 avec 64 points. Stella DOSSOU a tenu la lanterne au reste pour cette épreuve piège faute à ces 49 points totalisés.

Après avoir longtemps lorgné le trône, la candidate N°11 Cathérine TESSY prend confortablement siège dessus grâce à ses 360 points cumulés. Sabirah KARIMOU reine déchue descend d’un cran avec 339 points et Hilary POGNON fait un bond intéressant et se positionne à la troisième place 334 points. Les jumelles Ella & Ellie VLAVONOU n’ont toujours pas encore trouvé la formule magique pour mieux se repositionner et devront se contenter de la dernière place avec 296 points. Samedi prochain s’annonce encore plus chaud puis que désormais entre nos sulfureuses candidates, la guerre sans merci va se poursuivre de plus belle.

Laissez un commentaire