Actu Artiste Musique

Musique : Après le chanteur DJIDÉ, les rappeurs DORZ-B et H-LEX décortiquent aussi le sujet des ennemis.

Juda Sion LAGBENOU

Chaque temps a sa chose et chaque chose a son temps dit-on. Après les concepts basés sur la femme, l’amour, le sexe, le gospel, le courage, l’espoir et la témérité, nos jeunes artistes du bled ont déjà trouvé un nouveau concept qui prend de l’espace petit à petit. Multiplier les ennemis par zéro en les narguant est devenu le chou gras des jeunes artistes. En 2020, l’artiste DJIDÉ a fait son come-back avec un morceau qui a trait aux ennemis. Intitulé “Minkintô(Ennemis), ce morceau très bien cadencé ferait bouger tout le monde y compris les ennemis dont il est question.

DORZ-B de son côté pour son premier single de l’année va abonder dans le même sens que DJIDE mais en choisissant de développer un autre angle. Sur ” Ado Ennemis“, le rappeur a choisi de rappeler aux auditeurs que tout individu vivant sur terre a forcément des ennemis tapis dans l’ombre qui cherchent la moindre occasion pour lui nuire. A peine DORZ-B a lancé son single que son protagoniste H-LEX le rappeur conteur a balancé une affiche sur laquelle on peut lire “Mando Ennemis” comme pour dire “Je n’ai d’ennemis”. Même si ici, le titre de H-LEX semble aller en contradiction à celui de DORZ-B, il faut quand noter c’est aussi un single qui va encore se pencher sur la question des ennemis. S’opposer à son challenger à travers ce nouveau single sera t-il l’intention cachée du rappeur-conteur H-LEX? C’est une question qui trouvera de réponse à la sortie de ce prochain single qui est déjà très attendu par le public qui s’attend sûrement à vivre un nouvel épisode de la guéguerre entre les deux jeunes rappeurs de la ville capitale.

Laissez un commentaire