Actu Artiste

Actu : Clash virtuel sur la toile entre artistes sans entrer en studio: quels impacts sur le showbiz ?

 

 

Juda Sion LAGBENOU

La toile est en ébullition depuis plusieurs jours. Tout est parti de la réplique de Sèssimè à une fan que Adinon a récupéré pour surfer sur le buzz accidentel de sa collègue qu’il a lynché pour faire le “Mindagbé”. La réponse de la bergère au berger servie par Sèssimè qui a évoqué son anniversaire de décès(faisant allusion au single “Messe d’enterrement” de Mister Blaaz) a alerté Vano Baby qui s’est invité dans le jeu. Vu que le beef est le sport favori de Adinon, ce dernier s’en prend à Vano Baby, qui très chaud n’a pas hésité à remettre l’aîné à sa place. Par posts interposés, les deux rappeurs se sont adonnés à ce jeu de ping-pong sur facebook sans jamais rentrer en studio.

Les internautes se sont bien régalés certes mais les mélomanes eux étaient carrément déçus puis qu’ils n’ont rien comme morceau hardcore à se mettre sous la dent. Eux qui étaient habitués à voir les artistes se défier en studio ou en impro version “DUEL CRUEL” se sont vu berner. Oh que je suis nostalgique, qu’elle nous manque cette belle époque où le R.A.P était encore vrai et quand tu fais l’erreur de chercher un MC, les comptes se réglaient face à face avec le microphone comme arme de destruction massive. Je me souviens que pleins de gars ont aiguisé leur art par le biais de ces séances de vérité où les couilles molles se faisaient bouffer sans grand effort. Voilà l’avènement de l’Internet a changé les données. On peut se cacher derrière son téléphone et fait preuve d’insolence avec des écrits à la con sous prétexte qu’on cherche le buzz. L’entrée en studio pour attaquer ou répliquer donne plus d’engouement au clash donc que les trouillards cessent de se lancer des piques sur les réseaux sociaux pour des clash qui ne durent que le temps d’une éjaculation précoce à la “Elano

Laissez un commentaire